Louvre-Lens

Par : Hugues Demeude

Publié par: Nouvelles éditions Scala

C'est sur les fosses 9 et 9 bis des anciennes mines de Lens que s'élève aujourd'hui le musée du Louvre-Lens qui a ouvert en décembre 2012: tout un symbole !

 

Pourquoi un second Louvre ? Pour renouveler le regard porté sur les œuvres et la manière de les présenter. Un défi que l'agence d'architecture japonaise Sanaa (Kazuyo Sejima et Ryûe Nishizawa) a relevé de façon subtile et inventive.

 

Cinq bâtiments sont construits au centre d'un parc, quatre rectangles et un carré. Les façades sont en verre, pour rendre le musée transparent, ou en aluminium, pour refléter le parc. Le Louvre-Lens n'est donc pas un lieu spectaculaire, qui s'impose dans le territoire. Son insertion dans le parc imaginé par la paysagiste Catherine Mosbach est inspirée de la mémoire de la mine. Les bâtiments semblent glisser sur la nature. La recherche de cette harmonie avec l'environnement donne au musée un aspect révolutionnaire.

 

Musée doublement révolutionnaire car il va faire naître une autre idée du musée. Pour voir ce que la civilisation de Sumer produisait au même moment que celle des Pharaons, il faut courir d'un département à l'autre du Louvre. À Lens, le visiteur déambulera en contemplant ces œuvres les unes près des autres, dans un parcours chronologique et géographique visant à les faire dialoguer entre elles (205 œuvres du Louvre présentées).

 

Ouvrage publié en coédition avec le musée du Louvre-Lens.

www.louvrelens.fr/

  • 6.5€
  • Broché
  • 17.0 x 12.0 cm
  • 64 pages
  • 70 illustrations
  • Paru en : Juillet 2013
  • ISBN : 9782359880960
  • Disponibilité : Disponible