La peinture en Inde

Par : Amina Okada Taha-Hussein

Publié par: Nouvelles éditions Scala

Des peintures de l’Inde ancienne (avant le Ve siècle) ne subsistent que des descriptions littéraires. L’exceptionnel ensemble de peintures murales des grottes d’Ajantâ (Ve-VIe siècle) donne néanmoins une idée de cette riche tradition artistique.
La peinture indienne va trouver un prolongement avec la miniature, d’abord dans les manuscrits de l’époque pâla, puis dans la peinture jaïne.
Avec la fondation de l’empire moghol en 1526, une admirable école de peinture voit le jour qui, à ses débuts, offre une brillante synthèse entre influences persanes et styles indiens locaux. Outre l’illustration de manuscrits historiques et littéraires, l’école moghole privilégie les scènes de cour et de genre, les représentations de la faune et de la flore et, surtout, le portrait qui deviendra au XVIIe siècle le genre dominant.   
Dans les Sultanats du Deccan, et dans les principautés râjpoutes du Râjasthân et des collines du Punjâb, s’épanouissent d’autres écoles picturales qui développent des traditions esthétiques distinctes et, parfois, des thématiques spécifiques.
Un panorama complet de la peinture en Inde depuis le Ve siècle jusqu’au XIXe siècle et la période coloniale.

Ouvrage publié en coédition avec le musée des arts asiatiques – Guimet.

 


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/users6/d/dek9330/www/scala/wp-content/themes/fage/template-parts/content-livre.php on line 77
Documents et ressources à propos du livre
  • 15.5€
  • Broché
  • 16,5 x 20,5 cm
  • 128 pages
  • 90 illustrations
  • Paru en : Septembre 2016
  • ISBN : 9782359881714
  • Disponibilité : Disponible